Comment choisir les meilleurs hashtags pour votre compte Instagram ?

Choisir des hashtags pertinents

Il existe de nombreuses utilisations des hashtags sur Instagram et celles-ci ont évolué avec le temps. Aussi, vous vous posez la question de savoir comment choisir les meilleurs hashtags pour votre compte Instagram ? Les hashtags servent bien sûr dans les légendes qui accompagnent les publications. Mais il est désormais possible de les afficher sur les Stories et de s’abonner à certains d’entre eux pour suivre le sujet auquel ils font référence.

Je vous propose d’étudier tout d’abord l’importance de choisir des hashtags pertinents. Puis, nous verrons comment les varier, quels outils utiliser pour trouver de nouvelles idées ? Combien faut-il ajouter de hashtags, comment les présenter et comment mesurer leur performance. Enfin, nous verrons comment ajouter des hashtags à vos Stories.

 

1) Comment choisir des hashtags pertinents pour votre compte Instagram ?

 Sur Instagram, il est désormais possible de suivre des hashtags. C’est à dire que vos contenus vont apparaître directement sur le flux d’accueil des utilisateurs s’ils tapent votre ou vos hashtags dans la barre de recherche. Cela leur permet d’éviter de faire des recherches en scrollant indéfiniment. Par ailleurs, vous avez ainsi la possibilité de gagner d’éventuels nouveaux abonnés, comme vous le faisiez avec des comptes classiques auparavant. Les photos liées aux hashtags sélectionnés sont ainsi ajoutées au fil d’actualité.

Choisir des hashtags pertinents Choisir des hashtags pertinents

Comme les utilisateurs peuvent signaler les contenus qu’ils ne souhaitent pas voir, il est d’autant plus important de trouver des hashtags explicites et pertinents. Ces informations donnent des renseignements à l’algorithme d’Instagram. Pour autant, il est préférable de ne pas avoir trop de publications signalées car cela pourrait avoir des conséquences négatives sur l’affichage de vos autres photos ou vidéos.

Signalement de contenu indésirable Signalement de contenu indésirable

2) Importance de varier ses hashtags 

Si vous ne varier pas vos hashtags, l’algorithme d’Instagram finira par vous identifier comme un spammeur. Aussi, il ne suffit pas de répéter toujours les mêmes hashtags sur vos publications. De plus, le manque de diversité impactera également votre taux d’engagement. Aussi, il est important de démarrer cette bonne pratique. 

Pour choisir et trouver de nouveaux hashtags, il est nécessaire de vous mettre à la place de votre cible et de réfléchir à ce que les utilisateurs vont scanner dans leur recherche Instagram en fonction de leur centres d’intérêt. Ensuite, il faut faire attention à ne pas utiliser les hashtags trop populaires qui ne vous apporteront pas une audience engagée et qualifiée.

Il faut affiner vos hashtags, choisir des hashtags de niche qui correspondent pleinement au contenu que vous postez. Le mieux est de ne pas sélectionner des hashtags qui dépassent les quelques milliers ou dizaines de milliers d’utilisations. Votre description  n’en sera que plus qualitative et pertinente.

Pour vous aider à choisir les meilleurs hashtags pour votre compte Instagram, consultez les hashtags utilisés par vos concurrents ou par les influenceurs de votre secteur.

Par ailleurs, je vous conseille de vous inspirer de la règle suivante :

  • 3-4 hashtags pour décrire la photo / vidéo
  • 3-4 hashtags pour parler des valeurs de votre marque
  • 3-4 hashtags pour rebondir sur l’actualité

3) Quels outils utiliser pour trouver des nouveaux hashtags sur Instagram ?

Les outils sont nombreux et vous pourrez trouver sur internet différents services en ligne.

Je vous en ai sélectionné quelques uns ; mais n’hésitez pas à en chercher d’autres.

 
Outil pour trouver des hashtags
Seekmetrics : outil pour recherche de nouveaux hashtags
On peut les choisir à partir d’une photo, d’une url, ou d’un mot clé.
Outil pour trouver des hashtags Ingramer : outil pour recherche de nouveaux hashtags
    • All Hashtag GeneratorOutil de recherche de hashtag All Hashtag Generator : Outil de recherche de hashtags
 

4) Combien faut-il ajouter de hashtags à votre publication Instagram ?

Pour tout dire, il n’y a pas de recommandations précises sur le nombre de hashtags à ajouter à votre publication Instagram. Certains vous affirmeront qu’il vaut mieux utiliser toutes les possibilités qui vous sont offertes, soit 30 hashtags. Quand d’autres vous conseilleront d’en utiliser moins. Pour ma part, je préfère me limiter à une dizaine de hashtags maximum.

Une plus faible quantité vous permet d’avoir une meilleure pertinence avec le sujet de votre photo ou de votre vidéo. Cela vous permet aussi d’avoir plus de variété et de vous renouveler pour ne pas être identifié comme un spammeur, comme nous l’avons vu plus haut.

Enfin, trouver 30 hashtags différents et variés à chaque publication va vous prendre énormément de temps.

5) Comment présenter vos hashtags pour qu’ils ne soient pas intrusifs ?

Il y a deux façons de faire pour que vos hashtags soient moins intrusifs pour vos abonnés :

  • Insérer des puces noires qui séparent le texte de la légende de vos hashtags. Un minimum de trois puces est nécessaire, comme sur l’exemple ci-dessous :Comment rendre vos hashtags moins intrusifs ?
Utilisation des puces pour isoler les hashtags
  • Ajouter les hashtags dans le premier commentaire de la publication. 

6) Comment mesurer les performances de vos hashtags ?

Lorsque vous avez un profil professionnel, vous avez la possibilité de mesurer d’une part l’évolution de la taille de votre communauté, mais d’autre part vous pouvez aussi analyser la performance individuelle de chacune de vos publications en ce qui concerne les impressions générées grâce aux hashtags. C’est à dire que vous pourrez avoir une idée du poids de vos hashtags dans la visibilité de votre publication.

Pour les mesures et l’analyse, sélectionnez la publication de votre choix. Ensuite, il vous faut cliquer sur « Voir les statistiques ». Puis, faites glisser l’écran vers le haut pour avoir accès aux données complètes. Apparaît alors une ligne qui vous indique si vous aviez ajouté des hashtags le nombre d’affichages qui ont été générés par ceux-ci. 

Comment mesurer les performances de vos hashtags ? Comment mesurer les performances de vos hashtags ?

 

7) Pourquoi insérer des hashtags sur vos Stories ?

Insérer des hashtags sur vos Stories Instagram permet à votre contenu de toucher une nouvelle audience. Lors de leur recherches via des hashtags sur Instagram, ceux en rapport avec votre Story peuvent remonter et lui permettre d’être consultée.

Il y a deux possibilités d’ajouter des hashtags à vos Stories. La première est d’utiliser l’autocollant « Hashtag » des Stories, il n’est possible de préciser qu’un seul mot-clé.

Insérer un hashtag dans vos Stories
Insérer un hashtag dans vos Stories

La seconde est d’utiliser la fonctionnalité d’écriture de texte. Vous pouvez alors ajouter jusqu’à 10 hashtags sur votre Story. Il est préférable alors de diminuer l’affichage de la liste de vos hashtags, ou même de la cacher sous un autre sticker.

Voilà à vous de tester et de choisir vos meilleurs hashtags pour votre compte Instagram !

 
What do you want to do ?

New mail

 
What do you want to do ?
New mail

Stratégie de marketing d’influence sur Instagram : le mode d’emploi

stratégie de marketing d'influence sur Instagram

Quel est le mode d’emploi pour une bonne stratégie de marketing d’influence sur Instagram ?

Il est important d’avoir le bon mode d’emploi pour une stratégie de marketing d’influence sur Instagram. Tout d’abord qu’est-ce qu’une stratégie d’influence ? Cela consiste à travailler avec des influenceurs sur Instagram. C’est une opération qui est particulièrement en vogue en ce moment dans les stratégies de communication des annonceurs.

En effet, les influenceurs sont des leaders d’option. Avoir une stratégie de marketing d’influence et collaborer avec eux permet de développer la notoriété de sa marque. Par ailleurs, cela vous aide à accroître le nombre de vos abonnés et peut même, vous permet de faire des ventes sur votre site.

C’est pourquoi, je vous propose de voir ce qu’est le marketing d’influence et combien il coûte. Nous aborderons ensuite les différences liées à la taille des communautés et comment trouver les influenceurs qui correspondent à votre entreprise. Enfin, nous verrons quelles sont les règles à suivre pour rester dans la légalité et comment mesurer les résultats d’une stratégie de marketing d’influence.

1) Qu’est-ce que le marketing d’influence et quel est son utilité pour votre entreprise ?

Le marketing d’influence sur Instagram se traduit par des publications sponsorisées. Celles-ci sont de plus en plus nombreuses sur cette plateforme.

En effet, c’est un marché qui est en pleine explosion. L’organisme Hubspot estime qu’il devrait atteindre les 8 milliards de dollars en 2020 contre 7 milliards prévus en 2019. C’est sur Instagram que le marché des publications sponsorisées se développe principalement car la plateforme offre des possibilités nombreuses et rapides de toucher de nouvelles audiences

De nos jours, les consommateurs ne font plus confiance aux marques. Aussi, lorsqu’un intermédiaire célèbre ou moins célèbre leurs recommande un produit ils ont plus facilement tendance à lui apporter du crédit. Cela est un booster formidable dans l’acte d’achat. C’est donc la confiance qu’il inspire qui est recherchée par les marques lorsqu’elles font appel à un influenceur. Cela correspond à un conseil et remplace le « bouche à oreille ». Cela facilite et encourage l’acte d’achat en tranquillisant le consommateur.

L’authenticité du ton et du contenu de la publication est capitale. Lorsqu’un influenceur est spécialisé dans un secteur ou une niche précise, les abonnés considèrent qu’il est une référence qui est apte à les guider à mieux consommer selon leurs besoins ou leurs envies.

2) Quel coût pour une stratégie de Marketing d’influence sur Instagram ?

C’est une donnée qu’il est très difficile d’appréhender pour les marques. Comment évaluer le coût d’un influenceur ? Combien faut-il investir pour une stratégie de marketing d’influence efficace ?

Tout le monde est d’accord pour convenir que le marketing d’influence est nécessaire pour développer sa notoriété et son image. Mais quel est son coût. Quelle différence de tarifs entre un Instagrameur star et un micro ou un nano influenceur ?

De nombreux critères rentrent en ligne de compte : le nombre d’abonnés bien sûr, mais également le taux d’engagement. En effet, cela ne sert à rien de toucher une importante communauté si celle-ci n’est pas engagée. Ensuite, le secteur d’activité dans lequel opèrent les influenceurs importe également dans l’évaluation du tarif. Enfin, l’antériorité de l’activité de l’influenceur. Un influenceur qui débute acceptera plus facilement des « gifts » ‘cadeaux) ou des tarifs abordables pour se constituer un historique et un portefeuille de marques. Tout dépend aussi du type de publication réalisée, un post, une Story, un article de blog, un concours, etc..

Le mieux est de se faire un benchmark en interrogeant plusieurs influenceurs et en comparant les prix.

3) Comment collaborer avec les micro & nano influenceurs quand on est une PME ?

Pour les PME, les gros influenceurs sont le plus souvent inaccessibles. Cependant, il est tout à fait possible d’avoir une stratégie d’influence efficace avec un budget plus raisonnable.

Pour cela, il suffit de démarrer des partenariats avec des influenceurs qui ont des communautés plus réduites et de compenser la taille de ses communautés par leur engagement. C’est là qu’interviennent les micro et les nano-influenceurs.

Qu’appelle-t-on un micro-influenceur ? C’est un influenceur dont la communauté va de 10 000 à 100 000 abonnés alors que le nano-influenceur a une communauté inférieure à 10 000 abonnés.

Ces deux types d’influenceurs ne jouent pas dans la « cour des grands » et ne sont pas célèbres. Cependant, leur force est liée à leur accessibilité. Les internautes peuvent s’identifier plus facilement. Leur consommation s’apparente à la nôtre et leurs conseils nous touchent plus facilement. Les influenceurs célèbres sont souvent regardés mais peu copiés.

L’atout des influenceurs qui ont une petite communauté réside aussi et principalement dans l’authenticité de leur compte. En effet, les internautes se méfient des influenceurs dont la présence sur Instagram s’apparente à une profession et n’est que le prétexte à gagner de l’argent. Les recommandations perdent toute leur valeur puisque derrière se trouve une action marketing payée par la marque. Les influenceurs à petite communauté partagent souvent une passion, un centre d’intérêt. Les recommandations sont perçues comme un conseil, une astuce partagée.

De fait, comme leur audience est moins importante, ils sont meilleur marché et le coût des partenariats est plus abordable. Faire confiance à un influenceur qui démarre peut être sur le moyen ou long terme un bon investissement. Car il vous sera reconnaissant de l’avoir soutenu à ses débuts et vous profiterez de tarifs préférentiels gratifiant votre fidélité.

4) Comment repérer et choisir les influenceurs en affinité avec votre entreprise ?

Les influenceurs sont nombreux. Le ton et le positionnement de leur compte sont différents. Il est tout d’abord important de repérer ceux qui seront en affinité avec votre marque et son univers. Votre image va être associée à celle du compte, vous ne devez pas le regretter. Ensuite, il est important de définir les objectifs de votre campagne d’influence. Est-ce de la notoriété de l’image, du recrutement ?

Ainsi, si vous souhaitez générer beaucoup d’engagement, il est inutile de choisir des gros influenceurs trop onéreux. Il est préférable de travailler avec des micro-influenceurs dont les communautés réduites auront de meilleurs taux d’engagement. En revanche, pour accroître votre notoriété, il vaudra mieux choisir des influenceurs qui bénéficient d’une importante portée.

A) Vérifiez Le taux d’engagement moyen

Il est important de vérifier si la communauté interagit sur le compte. Y a-t-il de nombreux like, partages, commentaires. Il faut rapporter ces derniers à la taille de la communauté et calculer le taux d’engagement. Celui-ci est le marqueur de l’attention que porte la communauté aux contenus postés par l’influenceur et de son passage à l’acte. Il suffit d’additionner les likes, partages, commentaires. Puis vous divisez par le nombre d’abonnés et vous multipliez par 100. Vous avez le taux d’engagement.

En général, il est attendu des taux d’engagement entre 2% et 3% minimum.

B) Assurez vous de l’affinité des abonnés de l’influenceur

De même, vous devez vous assurez de deux choses en ce qui concerne les abonnés. D’une part, qu’il s’agit bien de vrais abonnés et non des followers achetés ou échangés entre influenceurs. D’autre part, que la communauté de l’influenceur ou des influenceurs choisi(s) est bien en affinité avec votre coeur de cible.

C) Étudiez le contenu posté par l’influenceur

Comme vous avez vérifié l’authenticité des abonnés, vous devez étudier le contenu et la qualité des posts sur les différents réseaux sociaux. Vérifiez qu’il existe une stratégie de contenu, qu’elle soit cohérente et en affinité avec les valeurs de votre marque.

La personne choisie doit avoir une influence relativement homogène sur chacun des réseaux où elle est présente.

D) Comparez les tarifs pour une bonne stratégie de marketing d’influence

Ainsi, pour les influenceurs qui ont de petite communauté, les contre-parties financières sont peu élevées ou rares. Une politique de « gifts » suffit le plus souvent. Offrir un de vos produits ou un services sera suffisant pour avoir en échange une citation dans un post.

En revanche, pour les comptes plus importants, une contre-partie financière est nécessaire. Il faut prévoir un budget comme pour une campagne de publicité même si cela est tout de même moins onéreux. Il faut donc faire une étude et intégrer ses dépenses dans votre plan de communication.

5) Quelle législation pour les posts sponsorisés?

Ces dernières années, la législation française a évolué. Partant de rien, elle a fini par mettre en place une certaine rigueur en ce qui concerne la transparence pour les posts rémunérés. Il était important que les internautes puissent identifier comme pour la presse, les contenus qui sont en réalité de la publicité.

De fait, l’influenceur doit mentionner dans la légende qui accompagne le post qu’il s’agit d’un partenariat ou d’un collaboration payée. C’est pour cela que les mots-clés suivants sont utilisés :

  • #ad
  • #advertising
  • #promo
  • #sponsorisé
  • #collab

6) Comment mesurer les retombées d’une opération de stratégie de marketing d’influence sur Instagram ?

Une fois la collaboration réalisée, la question se pose de savoir comment mesurer ses retombées. En effet, vous avez besoin de calculer votre retour sur investissement et vérifier si votre budget n’a pas été dépensé inutilement.

Avant toute chose, vous devez avoir défini les objectifs alloués à la collaboration et les métriques qui lui correspondent. S’agit-il de notoriété, d’engagement, de gagner de nouveaux abonnés ou de réaliser des ventes sur votre site ?

Ainsi, les principaux métriques de performances d’une opération de marketing d’influence sont :

  • le taux d’engagement : likes, commentaires, partages privés, etc… rapportés à la communauté.
  • l’image de la marque : analyse du contenu des commentaires, comment les internautes parlent de vos produits & services.
  • le trafic du site web : nombre de clients visitant votre site à la suite de la collaboration.
  • les ventes : nombre d’achats convertis et chiffre d’affaires généré par ces ventes.

 

Qu

Quels sont les différents usages professionnels de Facebook ?

facebook les différents usages professionnels

Quels sont les différents usages professionnels de Facebook ?

En effet, aujourd’hui Facebook est le réseau social le plus puissant ; c’est un incontournable. Il est un des réseaux, si ce n’est le réseau essentiel à votre stratégie social media. La plateforme est utilisée par la majorité des entreprises, quelque soit leur taille . En France, 97% des marques sont présentes sur Facebook. Aussi, je vous propose de découvrir les nombreux usages professionnels de Facebook.

1° Facebook, le réseau social le plus puissant : chiffres 2018 Monde et France

Aujourd’hui, Facebook est  le réseau social le plus populaire. Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, le site est devenu incontournable au fil des années. Le réseau social dépasse aujourd’hui les deux milliards d’utilisateurs actifs mensuels (MAU).

  • Utilisateurs actifs mensuels (MAU, Q2 2018) : 2,2 milliards
    • En Europe : 377 millions
    • En Amérique du Nord : 241 millions
    • En Asie : 873 millions
    • Dans le reste du monde : 705 millions
    • En France : 33 millions d’utilisateurs
  • Utilisateurs actifs quotidiens (DAU, Q2 2018) : 1,47 milliard
    • En France : 22 millions d’utilisateurs

2° Effectuer votre veille professionnelle

Comme pour Twitter ou Linkedln, le premier des usages professionnels de Facebook est de vous permettre de réaliser facilement une veille quotidienne de qualité sur votre entreprise, votre marché, vos concurrents, etc….

3° Augmenter votre notoriété

Dans le cadre d’une stratégie de notoriété, Facebook va vous donner la possibilité de toucher une cible large. Comme le plus grand nombre est sur Facebook, votre cible y est forcément. Vous pouvez ainsi  communiquer aisément auprès de vos fans.

4° Promouvoir vos produits ou services

Par ailleurs, Facebook est un excellent moyen de faire votre promotion : annoncer le lancement de vos nouveaux produits ou services, informer votre communauté de vos événements à venir.

5° Gérer votre communauté

Ensuite, la plateforme de Marc Zuckerberg est le média social idéal pour animer sa communauté et la fédérer. En effet, elle vous offre la possibilité d’échanger avec vos fans, vos clients et permet également aux différents membres d’échanger entre eux. C’est le meilleur moyen de favoriser les interactions.

6° Mettre en place un service client

De plus, il s’avère que Facebook est un excellent relai de votre service client pour informer et conseiller. Il permet de fidéliser votre clientèle existante.

7° Réaliser des ventes

Pour réaliser des ventes et d’augmenter votre chiffre d’affaires, Facebook est un des meilleurs médias sociaux. C’est de plus, une aide précieuse à la prospection.

8° Surveiller et gérer son e-réputation

Avec Twitter et Linkedln, Facebook fait partie des médias sociaux qui améliorent votre e-réputation et apportent du poids à votre référencement.

9° Communiquer via une campagne de publicité

Si vous souhaitez monter des campagnes publicitaires ciblées, Facebook est la plateforme la plus simple d’utilisation et vous permet de communiquer à un faible coût avec ses tarifs des plus attractifs.

Comme nous venons de le voir, Facebook concentre de nombreux usages professionnels. C’est le media social primordial dans bon nombre de stratégies social media. C’est la raison pour laquelle, il est essentiel d’apporter une grande attention à cette plateforme même si elle est souvent controversée.

 

Pinterest : quels sont les différents usages professionnels

Pinterest quels usages professionnels

Quels sont les différents usages professionnels de Pinterest ? De nombreuses entreprises s’interrogent sur la pertinence d’utiliser Pinterest. Ce réseau social est assez mal connu en France.Pourtant, Pinterest est une plateforme visuelle qui peut être un excellent complément dans une stratégie social media.

1° Fonctionnement de Pinterest

Créé en 2010, Pinterest est un réseau basé sur la curation et la communication exclusivement visuelles. La curation correspond au fait de sélectionner, éditer et partager des contenus pertinents.

Pinterest est un catalogue d’idées et d’inspirations. Vous y organisez et partagez vos images que vous épinglez (pin en anglais) et regroupez en tableaux thématiques. De même, vous parcourez les tableaux réalisés par les autres membres afin de trouver et récupérer des images qui correspondent à votre centre d’intérêt ou votre activité. Pour les internautes, c’est une source infinie d’inspiration.

En 2018, Pinterest représente 250  millions de membres dans le monde, près 80 % sont des femmes dont l’âge moyen pour 54% est 25-49 ans.

2° Quels sont les usages de Pinterest  :

Pourquoi donc utiliser Pinterest dans votre stratégie social media ?

Tout d’abord, pour toucher une cible féminine : 80% des utilisateurs sont des femmes.

Pinterest est un excellent réseau social pour présenter votre gamme de produits. En effet, vous serez vu par des personnes qui viennent chercher de l’inspiration, qui cherchent des idées car elles ont un projet et sont dans une phase de pré-achat.

De même, pour votre stratégie d’image, Pinterest vous apportera une audience à l’affut des dernières tendances. Vous susciterez l’acte d’achat. D’autant que la plateforme met en place une fonction qui permet de rediriger l’internaute sur les sites afin de concrétiser son achat.

Par ailleurs, un autre usage de Pinterest est qu’il permet d’optimiser votre référencement naturel. Ce qui n’est somme toute pas négligeable.

Pinterest est donc un réseau social où la viralité est facile. C’est une plateforme qui est une excellente vitrine pour vos produits.

3° Les éléments pour un bon profil Pinterest

Pensez à ajouter un titre

Prendre soin de ses légendes et des infos qui accompagnent vos photos. Utilisez les mots clés qui faciliteront votre référencement naturel.

Pensez au lien qui redirige vers votre site ou votre boutique en ligne.

 Les codes utilités sur Pinterest sont ceux de la découverte, de l’aspirationnel et le ton est celui de la désirabilité.

Pinterest est donc un réseau social qui a différents usages professionnels. Il n’est pas à négliger dans votre stratégie social media pour mettre en avant vos produits. Il est facile d’utilisation, peu chronophage et la durée de vie de vos « épingles » est très longue.

Le Community Management : une étape indispensable de votre communication

Le community management : une étape indispensable à votre communication

La gestion de vos réseaux sociaux par un community manager est une étape indispensable dans votre stratégie de communication.

Je vous propose d’étudier  les 5 erreurs trop souvent commises au sujet du community management et de voir les 5 avantages qu’apporte un bon community Management. 

En effet, nombre d’entrepreneurs consacrent trop peu de ressources et de budget à leur communication sur les réseaux sociaUx. Ils élaborent une stratégie de communication globale intégrant différents médias. Ils réfléchissent et développent leur site internet. Mais dès qu’il s’agit de la gestion des Réseaux Sociaux, les investissements font défaut et le professionnalisme n’est plus obligatoire.

1° Les 5 erreurs trop souvent commises au sujet du Community Management.

  • Les dirigeants de l’entreprise perçoivent souvent Le community manager comme un coût supplémentaire et non une valeur ajoutée. Or c’est un poste qui doit faire véritablement partie prenante du budget communication de l’entreprise.
  • Considéré comme une tâche secondaire, le community management est confié à un collaborateur non dédié. Celui-ci ayant d’autres priorités s’en occupe à ses moments perdus ! Il n’y a ni stratégie, ni suivi et conversation régulière avec la communauté.
  • Pour éviter les coûts supplémentaires, on réserve Le community management aux stagiaires. En effet, tout le monde sait que les « jeunes » passent leur temps sur les réseaux sociaux. Or ceux-ci ne connaissent pas bien l’entreprise et ses valeurs. De plus, il faut les former tous les 6 mois. Il n’y a pas de continuité dans le style, le ton, la forme. Savent-ils initier et appliquer une stratégie digitale. A cela s’ajoute l’obligation de s’assurer que la syntaxe et l’orthographe aient bien été respectés.
  • De nombreuses entreprises communiquent sur les réseaux sociaux de façon traditionnelle, comme elles le font sur le print ou sur leur site. Or les réseaux sociaux nécessitent un discours, une forme particuliers. Les codes sont différents.
  • Les plateformes des réseaux sociaux ne sont pas une vitrine supplémentaire. C’est un espace d’échange et de dialogue. Celui-ci permet de rentrer en contact et de discuter directement avec sa communauté et ses clients. C’est un point stratégique de la relation de l’entreprise avec sa clientèle ou ses prospects.

En accordant peu de cas au community management, les résultats sont alors médiocres et irréguliers. C’est la raison pour laquelle, les dirigeants se découragent. Ils ne voient pas les bénéfices des actions marketing qu’ils pourraient mener avec les réseaux sociaux. Ils les perçoivent comme un élément secondaire dans leur stratégie de communication.

2° Les 5 avantages d’un bon community management sur les réseaux sociaux

En développant et en animant les communautés des différentes plateformes que vous aurez choisies, vous augmenterez votre notoriété. En effet, il n’est pas nécessaire d’être présent sur toutes les réseaux sociaux. Cela dépend de la cible à laquelle vous vous adressez. Les réseaux sociaux sont différents. Ils vous permettent d’installer votre image et votre univers de marque dans des environnements BtoB, BtoC, etc… Un bon community management va générer des leads (liens), de l’engagement qui viralisent (déploient) vos contenus sur la plateforme choisie. Ils fidélisent votre communauté.

La bonne gestion de votre community management va augmenter le trafic sur votre site. En effet, les clients vous découvrent d’abord sur les réseaux sociaux.

Les algorithmes de Facebook et Instagram amenuisent l’émergence de vos posts sur le fil d’actualité de vos abonnés. Il est souvent nécessaire de compléter sa présence par de l’achat d’espace publicitaire sur ces deux plateformes. Le community manager va gérer et piloter vos campagnes. Une cible plus large sera atteinte.Vous ne serez plus dépendant des algorithmes.

Le community manager va au travers de la gestion et l’animation de votre communauté entretenir votre relation client. Il est un soutien pour votre service client.

En conclusion, le community manager vous permet de gagner du temps. Il développe votre présence digitale et donc votre business. Le community manager est le meilleur lien qui vous unit à votre communauté, à vos clients. Il est partie prenante de votre stratégie de communication globale .

Comment rédiger sa biographie sur son profil Instagram ?

comment rédiger sa biographie sur son profil Instagram
comment rédiger sa biographie sur son profil Instagram

Votre profil Instagram est une des vitrines de votre marque, tout comme l’est votre site internet. Il est important de le travailler avec soin . Comment rédiger sa biographie sur son profil Instagram pour augmenter son nombre d’abonnés est donc une question essentielle que vous devez vous poser.

la biographie de votre profil Instagram doit être étudiée avec soin. Elle va vous permettre de gagner des abonnés, voir des prospects.

Les visiteurs de votre profil doivent se convertir en abonnés puis en clients. Votre biographie Instagram va être la première image qu’ils auront de votre marque. Elle doit être explicite, structurée et le reflet de votre ADN.

  • Votre biographie doit s’adresser à votre cible principale.

Pour attirer de nouveaux abonnés, votre biographie est un des moyens à votre disposition sur votre profil. Elle doit être compréhensible rapidement et présenter votre activité, les services ou produits que vous proposez.

En s’adressant à votre coeur de cible, vous vous assurez que les nouveaux abonnés soient en parfaite affinité avec votre marque. Ils seront plus fidèles et engageront plus sur vos posts. Ce sont des prospects et la démarche suivante sera de les convertir en nouveaux clients.

Pour être efficace, il vous faut donner le plus de précisions possibles : secteur d’activité, type de produits ou services, gamme de prix, si possible, mode de livraison, de paiement, etc….

  •  Ajoutez des mots-clés

Deux champs sont réservés pour votre nom : le champ « Nom »  et le champ « Nom d’utilisateur » ( @). Le nom de votre compte est affiché juste en bas de votre photo de profil. Il  contient le nom de votre marque mais vous pouvez ajouter un ou plusieurs mots-clé qui apporteront des précisions sur votre activité.
  • Positionnez un ou des hashtags de marque

Vous avez désormais la possibilité d’ajouter de multiples mots-clés cliquables à l’intérieur de votre biographie se présentant sous la forme de mentions (@) & de hashtags.

Choisissez les hashtags les plus pertinents repris par vos followers quand ils parlent de votre marque et ajouter-les dans votre biographie Instagram.

  • N’oubliez pas d’ajouter un appel à l’action pour cliquer sur le lien.

En revanche, il n’existe qu’un seul emplacement pour un lien dans votre biographie. Il est important de placer un appel à l’action permettant aux visiteurs d’aller sur votre site par exemple. Il est judicieux de placer cet appel à l’action à la fin de la biographie.

  • Placer vos meilleures Stories à la une

Pour donner le maximum d’informations et présenter votre marque, les Stories à la une ou Highlights Stories sont le meilleur outil. Elles sont présentes en permanence sur votre biographie et sont idéalement placées en dessous du texte. Pensez à les travailler avec soin, différentes, représentatives de vos services ou produits et de l’ADN de votre marque.

Vous avez donc quelques éléments essentiels pour répondre à la question comment rédiger sa biographie sur son profil Instagram. A vous de jouer !

Les Réseaux Sociaux : votre présence est indispensable !

Réseaux sociaux : pourquoi être présent ?
  • La présence sur les réseaux sociaux est désormais indispensable pour bon nombre d’entreprises. En effet, ceux-ci prennent de plus en plus d’importance dans leur stratégie de communication. Les objectifs d’une présence social media sont nombreux comme nous le montre un sondage de la société Hootsuit :
  • 84% des entreprises françaises interrogées estiment que leur présence sur les réseaux Sociaux est importante pour rester compétitives.
  • 77% ont vu l’importance des médias sociaux augmenter dans leur entreprise cette année et 73% estiment que le phénomène va s’accentuer.
  • 91% des entreprises pensent que les réseaux sociaux permettent de développer la notoriété de l’entreprise.
  • 74% gèrent la réputation de la marque via les réseaux sociaux.
  • 70% les utilisent pour bâtir et gérer une communauté engagée.
  • Mais, 54% des entreprises manquent de temps et 40% de budget.

Pourquoi est-il donc indispensable d’avoir une présence sur les médias sociaux ?

Le premier objectif qui rend la présence des entreprises indispensable sur les réseaux sociaux est un objectif de communication. Il s’agit d’accroître sa notoriété et sa visibilité, de surveiller son e-reputation, son image et d’assoir sa légitimité.

Ensuite, ce sont des problématiques marketing telles que l’acquisition de nouveaux clients, la transformation (ventes), la fidélisation,  la recommandation.

Autres raisons invoquées, celles d’assoir la reconnaissance de l’expertise de l’entreprise, d’en faire une société référente.

Il peut s’agir aussi de se servir des réseaux sociaux pour devenir un Media qui permet de diffuser de l’information sur les produits et services de la société.

Mais les raisons sont aussi commerciales, il s’agit de générer des leads et d’augmenter le trafic du site internet afin de transformer des visiteurs en prospects puis en clients.

La présence sur les réseaux sociaux permet également d’améliorer son référencement sur les moteurs de recherche.

Par ailleurs, à l’occasion du lancement d’une campagne ou d’un événement, la présence sur les réseaux sociaux est un excellent soutien. Elle permet également de booster sa stratégie de contenu.

De plus, les réseaux sociaux permettent d’innover dans sa relation clients. Ils viennent là aussi en appuyer les démarches du service clients.

Enfin, ils sont un excellent media pour une communication en tant que marque employeur et dans les périodes de gestion de crise.

Réussir sur Instagram : les 10 conseils qu’il faut suivre.

10 conseils pour vos posts Instagram

Réussir sa présence sur Instagram peut sembler simple. Cependant si l’on veut avoir une présence efficace et qui génère de l’engagement, il faut respecter un certain nombre de règles. Voici 10 précieux conseils qui vous aideront dans la gestion de votre profil Instagram.

Tout d’abord, il faut choisir un style pour les images, les vidéos et le ton et s’y tenir. Pour autant, il faut faire preuve de créativité.

La régularité dans vos posts est une des clés de votre réussite sur Instagram. Il ne faut pas publier beaucoup une semaine et ne rien faire la semaine suivante.

Ensuite, lorsque vos posts ont suscité de l’engagement, il est important de répondre. Réussir sur Instagram c’est d’abord interagir avec sa communauté.

De même, lorsque des instagrammers s’intéressent à vous, il est conseillé de les mentionner (@mention) et de les suivre s’ils sont intéressants.

Les stories sont de plus en plus importantes sur Instagram, votre réussite passera par un travail et une vraie réflexion sur la qualité de vos stories.

Comme pour les stories, il faut bien réfléchir au choix de ses hashtags (#). Ils vous permettent d’apparaître dans les recherches des visiteurs sur un sujet ou une thématique.

Pour réussir vos posts, il est important de rédiger une légende claire et concise. Il est notable que l’engagement est bien meilleur avec une légende qui comporte entre 20 et 49 caractères.

Autre conseil important, c’est le choix de la fonction de localisation. Il ne faut pas hésiter à l’utiliser si elle est pertinente. Là aussi cela vous permettra d’apparaître dans les recherches concernant le lieu et cela donne du sens à vos posts.

Enfin, cela peut paraître évident mais il faut poster des images de qualité. Instagram est une plateforme visuelle et inspirationelle.

Et pour finir, tâcher de privilégier au maximum l’instantané.

Ces quelques conseils bien suivis vous permettront de réussir votre présence sur Instagram.

Sur Instagram et Facebook, que signifient #TBT et #FBF ?

sur Instagram et Facebook que signifient #TBT et #FBF

Sur Instagram et Facebook, que signifient les hashtags suivants :  #TBT et #FBF ? Lorsque l’on n’est pas « natif », ce qui est le cas de nombreuses personnes, certaines expressions peuvent rester incompréhensibles. Il en va ainsi pour certains hashtags. 

En effet, l’espace étant réduit sur Instagram et Facebook, le langage passe par des codes, des abréviations et des hashtags. Ceux-ci parlent à ceux qui connaissent les réseaux sociaux. Mais ces termes restent complètement opaques aux non utilisateurs ou non initiés des réseaux sociaux. Le nombre d’expressions inconnues est conséquent.

Voici donc la signification de #TBT :

Tous les jeudis sur Facebook et Instagram, vous voyez passer sur les fils d’actu de nombreux posts accompagnés d’une photo ancienne et du #TBT. Ce sigle veut dire Throwback Thursday. C’est à dire « retour vers un jeudi ».

Cela fait partie des rendez-vous ludiques créés par Facebook et Instagram.  Il s’agit donc d’un hashtag qui s’utilise chaque jeudi pour montrer une image appartenant au passé; En postant cette image, vous pouvez également désigner un ami afin qu’il fasse de même. Cela créé une « chaîne ». C’est aussi une bonne occasion de remettre en lumière des images du passé issues de votre répertoire personnel.

Et la signification de #FBF :

Il se peut que vous ayez oublié de poster le jeudi et que vous souhaitiez le faire le vendredi . Aucun souci, il suffit de changer de hashtag et de mettre #FBF qui signifie  Flashback Friday ou Flashback du vendredi !

Il est toujours possible d’interroger directement Google pour avoir la traduction des expressions inconnues. Si vous préférez, je vous invite à me poser vos questions en ce qui concerne les expressions ou sigles que vous ne comprenez pas. Je me ferai un plaisir de vous éclairer et de vous expliquer ce qui ce cache derrière ces « mots barbares ». Tout comme nous venons de voir sur Instagram et Facebook ce que signifient les #TBT et #FBF.